Dec 02

interrogatoire - déclarations... (retour à drt criminel)


Si l'on vous interroge... rappelez-vous que vous avez le droit de garder le silence!

Celà ne vous causera aucun préjudice, face à une quelconque accusation...

Et tout avocat avisé, contacté lors d'une communication téléphonique, où l'on vous permet d'exercer votre droit à l'avocat, vous dira de ne
faire aucune déclaration!


Il ne sert à rien de penser, que de ne pas signer une déclaration écrite par vous-même ou par le policier, n'aura point de valeur..,
elle existe et pourra vous causer préjudice!

Vous devez vous rappeler que vous avez droit au silence! Utilisez-le..!

La parole est d'argent, le silence est d'or!